• The Early Bird 24/07

    The Early Bird 24/07

    Bon je vous aurais bien pondu un graphe ce matin, mais zonebourse affiche des datas relativement fausses... donc on va pas s'y fier, on va faire travailler nos méninges.

    Remarquez, c'est assez simple.... tout se joue sur un méga focus eurodol.... ralala.... en l'absence de raison valable, on trouve toujours un bouc émissaire... quand c'est pas l'pétrole, c'est le Forex, bref.

    Sinon.. on a loupé d'un poil le retracement 50%... fait ch.. mais bon.

    Ce qu"on a pas loupé par contre c'est l'ETE qui s'était dessinée en fin de semaine, direction le support pour attendre la suite... de là à dire que c'est le support de ça attend... (ouais je sais... mais j'ai pas honte).

    Donc today option de rebond, mais avec un oeil, voir les 2 sur l'évolution eurodol... une pointe à 1,17 ou pire et on irait faire le gap Macron et là c'est 5075 au comptoir.

    Il faut noter sur la thématique eurodol qu'on a beau accabler Draghi, qui n'aurait pas dit les mots magiques, mais 'est plus un affaiblissement USD... avec en chef de file PerruqUS.... je croyais que les gringos avaient touché le fond avec G W Bush, mais là.. on tient LE champion du Monde, c'est officiel... vous avez déjà vu un mec qui accumule autant de boulettes et se trimbale autant de casseroles en si peu de temps ? Chirac avait le titre de "Super menteur", il est vaincu ... PerruqUS est dans l'inertie la plus totale, ce n'est plus de l'amateurisme politique, c'est carrément de la nullité... il prend revers sur revers et la foi en ce "businessman" qui va piloter les USA comme une entreprise s'effrite chaque jour un peu plus... et bernique.... y'a des enjeux via les scrutins.... et là .. c'est le drame il n'est même pas soutenu par ceux qui sont censés être "dans son camp".... d'ailleurs qui est dans le camp de qui.... bref ses réformes ne passerons pas, et je parle même pas de ses projets fous, le mur etc... ce type là va faire perdre 5 ans au minimum aux Etats Unis, une chance pour l'Europe sans doute d'isoler les States.

    Englué dans des affaires, invectivant à distance, bref il ne fait pas une once de ce qu'on pourrait attendre.. attendre ou redouter d'ailleurs. Ce type là marquera l'histoire US comme le point Zéro des Présidents... incapable de mener à bien sa mesure phare (abrogation d el'ObamaCare).. dont les économies budgétaires étaient censées permettre le reste de sa ..."politique"... don la réforme fiscale, les gringos vont pouvoir se la foutre au cul, ça leur fera un gouvernail de profondeur.

    On regardera le Brexit aussi sous l'angle de l'absence/disparition du cousin Ricain... à mon avis c'est là que ça risque de fortement changer la donne.

    Sinon gros rendez vous mercredi, FOMC oblige... pour voir si les perceptions sur l'inflexion dans les mots de Yellen seront plus ..perceptibles.... Perso je me demande comment on ne trouve pas d'inflation avec un marché du travail aussi "tendu".. y'a peu de chomâge mais les salaires ne montent pas ? étonnant chez les gringos..... et pourtant c'est par là que ça pourrait/devrait (enfin) venir.

    Les résu des sociétés tout ça... mais bon, depuis quand on s'intéresse réellement encore aux chiffres qui nous sont démoulés...

     

     

     

    « The Early Bird 20/07The Early Bird 25/07 »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Juillet à 09:08

    ha ça y est ça marche les graphes.... pas une grosse envie de lancer long ceci dit, même s'il faut s'y préparer... mais ça donne pas envie du tout.... 

    2
    Lundi 24 Juillet à 11:02

    si l inflation est basse au  us comme en europe sait que les entreprises se sont donné la consigne de pas les augmentés.pour preuve suis en intérim dans le transport et manque de chauffeur.1600 rien quant sarthe et les embauches se font au smic .se qui n etais pas le cas y a encore 2 ans on était 10 centimes au dessus et sa depuis longtemps.

      • Lundi 24 Juillet à 11:03

        mario et sa politique.se n est pas l heure d avoir de l inflation en europe.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter